Mon histoire

Pour rendre ce blog vivant  et parce que j’essaye  aussi de mettre en application les valeurs auxquelles je crois sincèrement, je me pose un challenge  que je vais intitulé : « Des chansons pour grandir, des chansons pour avancer ».

Donc voilà, je me lance dans un grand défi sur ce blog dans lequel je vais partager mes réussites et mes échecs. Le défi que je me lance est celui-ci :

A partir  de 12 productions d’Arts-Plastiques que j’ai réalisé depuis que j’ai commencé, je vais les transposer en musique pour en faire une chanson. Une chanson par production et par mois pendant un an à compter de septembre 2016.

fullsizerender-6

Depuis toujours mon moyen d’expression privilégié est le dessin. Je suis de nature plutôt timide, sensible, préférant le calme , la solitude,  l’introspection, pour me laisser aller à la liberté et au plaisir de créer. Tout cela je l’ai entretenu et développé grâce à la bienveillance d’une personne, un guide qui m’a accompagné et qui m’accompagne toujours sur ce chemin. Pourtant à un moment j’ai senti  que le support de création n’était plus suffisant, comme incomplet. C’est la maladie grave d’un proche m’a fait prendre conscience que la vie est précieuse, que le temps est compté  et qu’il ne fallait plus attendre pour tenter l’ aventure et  concrétiser ses rêves. Pour moi ce rêve c’était l’apprentissage de nouvelles connaissances dans le domaine qui me plaisait le plus et qui pourrait venir enrichir mes connaissances personnelles et  professionnelles. Avec le quotidien, les enfants, le travail, les préoccupations liées au confort matériel,  cela n’a pas été simple de reprendre des études. Les études d’Art-Thérapeute que j’avais choisies étaient en lien direct avec ce qui me passionne : l’expression artistique et l’humain. Cela m’a permis de découvrir de nouvelles choses  de faire de très belles rencontres et de  vivre des expériences très enrichissantes.

Lorsque j’ai obtenu mon diplôme d’Art-thérapeute, j’étais très satisfaite de cette réussite, car mener de front le travail, les études, les stages et le quotidien c’était pas gagné d’avance. L’envie de continuer d’apprendre et de m’enrichir était lancée. J’ai rapidement profité d’opportunités qui se sont présentées pour mettre en oeuvre mes nouvelles compétences d’Art-thérapeute dans un centre thérapeutique pour enfants et adolescents. Je me suis aperçu rapidement, que je devait développer d’autres supports artistiques. L’envie d’exprimer dans l’instant de façon directe est devenue de plus en plus forte. La musique et en particulier la guitare  m’attirait déjà depuis fort longtemps. Et je me souviens, lorsque j’étais adolescente j’ai voulu une guitare, je l’ai eu ! Le souci c’est que je n’ai pas rencontré à ce moment là quelqu’un pour me conseiller, mais j’ai quand même garder ma guitare au cas où un jour…..C’est donc bien  des années plus tard avec ce rêve d’adolescente et ce besoin professionnel d’apprendre à jouer  que j’ai commencé l’apprentissage. 

guitare

Cependant faire de la guitare sans aucune formation musicale, seule,  cela n’a eu aucun effet sur moi. Je n’ai pourtant pas abandonné et avec l’aide de personnes compétentes  et l’ouverture sur d’autres pratiques, vocale et instrumentale, petit à petit les choses avancent .Venant de rien du tout, c’est énormément de travail, d’engagement avec des moments de fort découragement. Mais c’est aussi des moments de plaisir partagé ensemble avec des personnes pour jouer en groupe ou lors d’une interprétation  sur scène d’une chanson.

chant

Mon plus gros challenge a été cette interprétation sur scène professionnelle, avec une préparation sur quelques mois seulement, imprégnée de mes faiblesses, de mes peurs et de mes doutes. Au final, je suis très fier d’avoir réalisé ce challenge et je suis très reconnaissante, je remercie toutes les personnes qui m’ont permis de le réaliser.

Aujourd’hui je me lance un nouveau défi, c’est celui de composer 12 chansons, à partir de 12 réalisations plastiques personnelles que je vais choisir au départ. L’objectif est de produire une chanson par mois pendant un an à compter de septembre 2016 et de restituer le tout pour septembre 2017.

Je vais tenter de relever ce défi en parallèle du statut de parent,  de mon activité professionnelle, d’entrepreneur et sur le fait que je n’ai jamais composé de musique, ni écrit de chansons, mes connaissances techniques et pratiques sont  récentes et doivent encore beaucoup progresser. Je compte partager toutes les difficultés, les étapes de progressions, les échecs, les réussites et si vous le souhaitez apporter vous pourrez apporter votre contribution. Cette expérience me permettra de la partager avec d’autres qui  souhaitent aussi utiliser ce moyen d’expression.

En relevant ce défi c’est la sensation d’être pleinement moi-même que je recherche. Le fait d’exprimer et de partager des choses purement intimes de la façon la plus libre et esthétique qu’il soit possible, de devenir ce que je suis.

fullsizerender-8

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires sur “Mon histoire

  1. Bonjour Odile,
    Super idée de défi: transposer des oeuvres plastiques en musique… chapeau!
    J’aime beaucoup ta manière d’écrire, ta transparence.
    La guitare est un instrument merveilleux et je te souhaite de belles compositions avec.
    (il me tarde d’écouter 🙂 )

    Bonne continuation dans ta passion et ton défi!

Répondre à Bruno Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *