ROSE

Journal du défi

Voici le troisième tableau du défi que je me suis lancé en septembre dernier : « Des chansons pour grandir, des chansons pour avancer ». Pour rappel  ce défi consiste  à composer une chanson par mois inspirée des différents tableaux que j’ai réalisé jusqu’à présent. J’en ai sélectionné 12 au total.

 

Je vous présente  le tableau intitulé ROSE

ROSE

ROSE

 

Il  a été réalisé en 2001. J’ai utilisé une technique mixte à base de papier, colle, tulle, branches d’aubépines et peinture à l’huile.  A cette période je continue l’expérience de travail sur les matières, sur le  relief.

Dans cette peinture figurative la Rose  est très présente, il y  a des pétales , des boutons, des  fleurs plus ou moins épanouies. La couleur rose est aussi déclinée sous différentes nuances  et donnent  la sensation de douceur, d’enveloppement.  Il y a un personnage  partiellement recouvert de pétales et de fleurs.  Le personnage est lui-même recouvert d’un voile léger de tulle blanc, quelques branches d’aubépines sont déposées  par dessus fixées  avec de la colle. L’ambiance est plutôt romantique et laisse place à la  douceur à la rêverie. Les roses,  fleurs symboliques  de l’amour recouvrent un corps qui semble endormi.

Médiateur entre deux mondes  » temporel » et « irrationnel » , ce tableau annonce le réveil ou plutôt  l’éveil. La douceur et la fragilité, cette brassée de roses  dégage un  parfum à la fois subtil et mystérieux.

 

Première étape : La captation

 

Lorsque je regarde ce tableau , mon regard se promène sur ce tapis de roses,  je m’attarde sur le personnage.  Il  me semble voir   ce corps se lever lentement de ce bain de roses. C’est un tableau  qui  me touche par son côté sensible, comme un appel à l’ éveil les sens.  Il  évoque la douceur des pétales,   l’odeur délicate et  élégante de la reine des fleurs.   C’est aussi la fragilité qui s’expose  avec quelques épines pour se défendre  des regards indélicats.  Par sa couleur, ses formes et l’amorce d’un mouvement , ce tableau  incarne pour moi l’éveil.

 

Deuxième étape : exprimer ce sentiment en musique

Première partie du morceau :

Inspirée par le tableau je recherche une suite d’accords qui me plaisent et fonctionnent ensemble. Après quelques essais, je m’arrête sur cette suite d’accords :

D A Bm G C A

Déjà une petite mélodie  se met en place dans ma  tête et les paroles viennent au fur et à mesure.  Voici  les premières  phrases directement inspirées :

 

Une goutte de rosée perle sur ma joue

Une larme de mes pensées caressée par ce velours

La douceur et la tendresse

……

 

Actuellement je travaille sur la deuxième partie, avec les mêmes accords mais sur une rythmique différente.

 

Merci d’avoir lu cet article 😉

 

A très vite 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires sur “ROSE

  1. Excellente progression d’accords, Delphine! D-A-Bm me rappele Canon de Pachebel! Mais tout s’enchaîne très bien! Les accords sont sensiblement proches en terme de quartes et de quintes! Si tu veux que je te donne un coup de main, ça me fera plaisir! 🙂

Répondre à DELCROIX Odile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *