Comment trouver son style

 

L’imitation

C’est difficile de savoir qui on est vraiment.

Lorsqu’on est enfant on s’identifie bien souvent à ses parents ou aux adultes présents. Nous commençons tous  nos  apprentissages ainsi, en imitant. Personne ne naît avec un style  déjà définit.  L’apprentissage se fait en copiant des modèles, c’est un processus naturel, qui permet le développement harmonieux de l’enfant. Lorsque les processus  d’imitation précoce sont défaillants ou mis en échec , les carences ne peuvent qu’altérer  plus ou moins gravement le psychisme de l’enfant qui les subit.

La répétition

Il s’agit en fait  d’entraînement, de répétition.  Cette répétition est décisive dans la création, elle montre  ce à quoi  le créateur tient le plus par l’insistance   à reproduire le même modèle. Ainsi les peintres apprennent à peindre en reproduisant les oeuvres des maîtres, les musiciens  apprennent à jouer en faisant des gammes.  Le but étant  de s’améliorer  ou  de répéter  ce que l’on aime comme  un plaisir enfantin  de jouer indéfiniment le même jeu.  La répétition renvoie aussi à cette  notion de plaisir. La répétition c’ est  aussi un processus biologique , toute vie animale ou végétale dépend des grands rythmes de répétions, du temps divisé.

« Ceux qui n’imitent rien ne produisent rien » Salvador DALI

L’anticipation

« Quand je serai grand(e), je serai ….. », dit la petite fille ou le petit garçon.

D’abord  il faut choisir qui imiter. L’homme à la faculté d’anticiper , celle-ci est liée à son passé. La mémoire et l’anticipation permettent de se projeter  dans des choses agréables positives. Il est alors facile de savoir qui imiter. On imite ses idoles, les gens qu’on estime, ceux qui nous inspirent ou encore ceux que l’on voudrait être.  Même si le contexte économique et  social est difficile et rend aléatoire les projets, l’anticipation est une chose  qui permet de créer  l’avenir et d’entrevoir l’avenir sous un jour meilleur.  Et le fait d’avoir plusieurs  modèles permet de définir par la suite son propre style. Il faut alors s’imbiber  et puiser  dans les pensées qui ont fait naitre vos idoles.  C’est une sorte  d’écologie des idoles. A un moment donné votre style s’imposera de lui même.

Chacun son style

Même si toutes les actions pour imiter parfaitement sont réalisées, aucune  imitation ne sera parfaite. C’est notre   individualité qui nous définit, nous sommes tous différents et c’est tant mieux ! C’est en découvrant cette différence que l’on découvre son chemin et c’est ce qui permet d’évoluer.

Le joueur de basketball Kobe Bryant  a admis avoir étudié des enregistrements de ses idoles  pour décortiquer leurs actions et se les approprier. Cependant il a compris  très vite  que ces actions  ne serviraient pas  parfaitement son jeu en raison de la différence physique de celle de ses maîtres. Il a été obligé d’adapter  leur technique de jeu à sa propre morphologie.

En voulant imiter et honorer les idoles, l’acte créateur est en permanence angoisse et jouissance. Il y a des périodes  improductives  qui sont liées à la dépréciation de l’oeuvre par l’artiste lui-même  ou par son entourage et il y a des périodes  fastes envahie par un sentiment d’euphorie.  Au final, il s’agit  d’identifier ce qui fait la différence  d’avec ses idoles de l’accentuer et de la transformer , pour en faire son oeuvre personnelle.  Alors offrez au monde ce que  vous seul pouvez lui donner.

 

I hope all your wishes come true

 

Un jour vous cesserez d’imiter vos idoles pour devenir  quelqu’un qui cherche à s’engager dans sa propre voie, à se surpasser.

 

Merci d’avoir lu cet article,

vous pouvez liker, commenter ou partager. Pour plus d’inspiration vous pouvez vous inscrire à la mail liste avec le formulaire situé à la fin de cet article. Vous recevrez l’article bonus intitulé « Comment rester motivé »

A très vite

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 commentaire sur “Comment trouver son style

  1. Je trouve ça très sage de trouver son style, mais c’est sûr que ça prend du temps! Mais j’aime bien comment c’est présenté. L’imitation-répétition-anticipation sont des étapes assez logiques pour progresser!

Répondre à Bruno Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *