Publié le Laisser un commentaire

Accepter ses failles, pour donner une meilleure version de soi même

Dans la vie on ne sait jamais ce qui nous attend, il y a des moments de réussites et des moments de déceptions. Si il faut se réjouir calmement de ses réussites, il est bon de réfléchir à ses échecs. C’est ce que je souhaite  vous faire partager dans cet article.

Nos limites influencent notre vie et nos projets créatifs

La peur de l’échec est fréquente, elle est même normale pour tous les individus.  Elle ne nous laisse pas indifférent aux conséquences de nos actes. C’est aussi une forme de protection, pour rester dans la norme sociale et pour être accepté…jusqu’à un certain point.

Nous avons tous nos propres limites, conscientes ou non. Celles-ci influencent notre vie et nos projets. Avoir conscience de ses limites et les reconnaître  favorise le développement de notre potentiel. D’un premier abord cela peut paraître paradoxal, mais si l’on y regarde d’un peu plus près c’est ce qui fait que nous sommes tous différents.  Cette différence nous expose aux préjugés, mais ne doit en aucun cas  nous dispenser d’être  aimé et aimable.

Accueillir ses faiblesses et accepter ses failles peut être un moyen de renforcer son état émotionnel intérieur et gagner en sérénité.  Il ne s’agit pas de s’exposer  ou d’ajouter inutilement des limites à celles qui se présentent déjà  dans nos vies, mais d’utiliser  dans un contexte précis les ressources disponibles  et de faire de notre mieux.

 

Regarder ses faiblesses pour en faire une force

Nous vivons dans un contexte permanent de perfection et le fait d’accepter ses failles peut permettre de  construire  le socle de son bonheur intérieur. Se confronter à ses propres limites est une chose  douloureuse qui s’accompagne de souffrances intimes et la tentation est grande de fuir cet état  ou de le refuser en bloc.  Certaines situations peuvent même  nous mener vers un état de détresse  psychologique. Il y a des piè