Publié le Laisser un commentaire

Etre unique

Bonjour et bienvenue sur le blog Mon Atelier Bien-être & Art-thérapie pour un nouvel article. Le début de l’année est souvent l’occasion de faire le point sur l’année écoulée, de prendre de nouvelles résolutions pour l’année qui débute et tenter de trouver le bonheur.

Tenir les bonnes résolutions dans la durée

Pourtant le plus difficile est de tenir ces bonnes résolutions dans la durée et de ne pas retomber dans les mêmes schémas qui se succèdent d’années en années sans que rien n’évolue vraiment. Il faut du temps pour comprendre nos propres réactions, le sentiment de mal être et la souffrance qui peut en découler.

Les blocages installés depuis très longtemps qui nous empêchent d’avancer sont pour la plus part du temps inconscients. Tous les barrages que nous établissons pour nous protéger du monde extérieur pour éviter la souffrance sont très souvent liés  au sentiment d’abandon qui remonte à l’enfance. C’est aussi lorsqu’on se retrouve face à la souffrance des autres que notre propre souffrance résonne et provoque un certain mal être. J’ai mis longtemps à comprendre  que je souffrais moi-même  d’abandon. Dans ma vie rien ne m’avait amené à ce constat, je regardais sans doute les choses de l’extérieur pour me protéger de la souffrance. Lorsque j’ai commencé à regarder les choses de l’intérieur, c’est à ce moment là que j’ai ressenti ma propre souffrance et que le cheminement a commencé.

Nous avons tous des besoins différents

Toute souffrance repose sur le fait d’être unique et celui qui souffre n’est pas « anormal », c’est simplement que nous avons tous des besoins différents. Il faut un certain courage pour essayer de comprendre les origines de sa propre souffrance et tenter de la dépasser. L’empathie, l’ouverture d’esprit, l’absence de jugement et la compréhension du coeur sont les bases essentielles pour se détacher de cet état.

La définition du mot « abandon » est : « Fait d’être délaissé, négligé. » –Le petit Larousse illustré. Laisser à l’abandon signifie laisser sans soin, sans protection. Le sentiment d’abandon n’est pas une émotion et selon les personnes plus ou moins bien supporté. Il peut se traduire par diverses manifestations physiques et psychiques, allant du simple serrement de coeur à l’anxiété, de la dépression à l’agressivité. La personne abandonnée ressent souvent de la culpabilité , une mauvaise estime d’elle même et ne se sent pas digne d’être aimé.